Le monde sensible

Ces installations font se rencontrer une cartographie sensible du monde avec un organisme vivant (plantes, arbres...) Un espace de dialogue s'ouvre alors entre représention et réalité entre les échelles globale et locale. L'aquarelle lumineuse dépeint un monde d'émotions auquel chaque pays semble s'être relié. Face à elle, au cours de l'exposition la plante évolue, fleurit ou se détériore exerçant sur les visiteurs une étrange empathie.

© Caroline Antoine 2016-2020