Sculptures d'unions

 

Ces sculptures forment une série d'éléments naturels trouvés au hasard de mes promenades. Petit à petit les racines rencontrent les branches, les graminés trouvent refuge sur les pierres dans une tentative de lien, d'union et de réparation. La cire d'abeille vient apporter ce lien, symbole de la présence nécessaire des pollinisateurs dans le cycle du vivant. Après l'exposition, ces sculptures éphémères viendront rejoindre le compost et ainsi continuer leur vie sous de nouvelles formes.

© Caroline Antoine 2016-2020